You are currently viewing Accueillir son émotion

Bien plus que « gérer » son émotion, il semble préférable d’apprendre à accueillir son émotion.

En effet, bien souvent la fatigue, parfois même la douleur, prennent source dans le fait de tenir à distance une émotion. Se tenir à distance de son émotion, l’étouffer, c’est un peu comme se tenir à distance d’une partie de soi.

Accueillir son émotion c’est la reconnaitre dans sa nature et son intensité. C’est aussi s’autoriser à la ressentir, à la vivre, sans s’identifier à elle (nous ne sommes pas l’émotion, l’émotion nous traverse). C’est également écouter ce qu’elle nous murmure, ce qui nous éclaire sur le chemin à emprunter pour se reconnecter à nos êtres intérieurs.

Il peut sembler toutefois difficile d’accueillir ce que nous ne connaissons pas. Aussi, lors des séances que nous faisons ensemble, une partie du travail consiste à (re)découvrir le rôle des émotions dans notre vie.

Vous trouverez dans cet article quelques bases essentielles pour mieux comprendre les émotions ainsi que quelques outils pour accueillir les vagues émotionnelles.

Des Êtres d’émotions

6 émotions de bases, pour rencontrer nos personnages intérieurs.
6 émotions de base

Vous éprouvez des émotions ? Bonne nouvelle ! Ressentir ses émotions est synonyme de bonne santé mentale.

Inutile de les fuir, nous sommes des Êtres d’émotions !

Aussi inconfortable soit elle, l’émotion est porteuse de messages. Cette source d’information est ni positive, ni négative. Elle nous donne simplement des informations précieuses sur ce qui se passe en nous et autour de nous.

L’émotion est un outil d’adaptation entre soi et l’environnement. Son déclenchement est physiologique, nous la ressentons dans le corps. Elle nous avertit des dangers potentiels pour réagir face à une situation à risque. Ce risque peut être physique (une voiture qui arrive sur vous) ou psychique (répétition d’une situation traumatique).

Ce que nous ressentons est comme une boussole. Sur le plan physique, l’information reçue permet de prendre une décision rapide pour passer à l’action (fuite, combat, figé).

Sur le plan psychique, l’information nous permet de garder le lien avec une part de nous qui a vécu un évènement traumatique. Cela représente une merveilleuse opportunité de se reconnecter à cet espace.

En faite, l’émotion est une alliée fantastique pour aller à la découverte de soi !

L’émotion est :

Une source d’information : elle est ni positive, ni négative. Elle nous renseigne sur ce qui se passe autour de nous (physique) et en nous (psychique).

Un outil : pour s’adapter aux autres et à l’environnement.

Facilitateur d’action : elle nous met en mouvement, nous pousse à agir.

Support à la décision : elle affine notre processus décisionnel et dans certain cas nous protège.

Accueillir son émotion pour en faire une alliée

Lors d’une vague émotionnelle, identifier ce qui se passe en soi est essentiel pour s’apaiser rapidement. Cela peut prendre la forme d’un processus, composé de 4 étapes simples, pour faciliter l’accueil de son émotion.

Pour certaines personnes, il pourra sembler difficile de réaliser ce processus au moment d’un pic émotionnel. Rassurez-vous, c’est une histoire d’entrainement, tout comme un marathon ne se cours pas le premier jour. Et peut-être serez vous même surpris de découvrir qu’avec un peut d’entrainement, tout cela peut se réaliser en une fraction de seconde.

Et puis parfois, ce n’est juste pas le moment de faire de l’introspection et c’est totalement ok, on se le note à faire pour plus tard lorsque les conditions seront propices.

1 – Nommer son émotion

Ainsi, la première étape pour accueillir une émotion consiste à la nommer. En la nommant nous lui donnons vie d’une certaine manière, nous la conscientisons. Plus l’émotion est nommée de manière spécifique, plus elle renseigne précisément sur ce qui est en train de se passer en nous et autour de nous.

Développer le vocabulaire des émotions

Savez-vous qu’il existe pas moins de 300 mots différents pour nommer nos émotions ?

Souvent, nous ne pouvons pas accueillir notre émotion simplement car nous ne savons pas la nommer !

Il existe une multitude de nuances qui nous permettent de nommer de manière très spécifique ce qui est vécu dans sa nature et son intensité.

Guillaume HERVE, hypnothérapeute et psycho-praticien, vous accompagne à accueillir et prendre soin de vos émotions en développant le vocabulaire des émotions. nommer avec précision son émotion est une clé de compréhension de soi.
Liste des émotions courantes

Développer petit à petit son vocabulaire pour introduire ses nuances dans notre quotidien est un moyen de mieux se relier à soi.

2 – Evaluer l’intensité de l’émotion

Une fois l’émotion nommée, il devient possible d’évaluer l’intensité de ce qui est vécu. Une émotion nommée de manière très spécifique exprime aussi l’intensité vécu (par exemple, si je me sens furieux ou si je me sens agacé, il s’agit d’une même émotion de base, la colère, à un degré d’intensité très différent).

Baromètre des émotions

Voici un Baromètre pour vous aider à évaluer l’intensité de votre émotion en utilisant la richesse du vocabulaire des émotions. Vous pouvez aussi utiliser une échelle de 1 à 10 pour donner une valeur d’intensité à votre vécu.

IntensitéBonheurTristesseColèrePeurHonte
ElevéExalté
Enthousiaste
Enchanté
Excité
Exubérant
Transporté
Enflammé
Réjouis
Déprimé
Déçu
Seul
Blessé
Abattu
Sans espoir
Mélancolique
Malheureux
Furieux
Enragé
Révolté
Exaspéré
Courroucé
Bouillonnant
Terrifié
Horrifié
Mort de peur
Pétrifié
Craintif
Paniqué
Mélancolique
Repentant
Méprisable
Inutile
Déshonoré
Discrédité
MoyenneJoyeux
Optimiste
Gai
Soulagé
Heureux
Chagriné
Démoralisé
Contrarié
Bouleversé
Contrit
Découragé
Contrarié
Irascible
Violent
Frustré
Agité
Dégouté
Effrayé
Apeuré
Menacé
Anxieux
Inquiet
Traumatisé
Désolé
Critiqué
Sournois
Fautif
FaibleContent
Satisfait
Agréable
Bien
A l’aise
Malheureux
Morose
Désorienté
Perdu
Affligé
Insatisfait
Perturbé
Ennuyé
Tendu
Importuné
Irrité
Ombrageux
Craintif
Nerveux   
Préoccupé
Timide
Incertain
Soucieux
Embarrassé
Déçu
Exclu
Baromètre des émotions

3 – Décrypter le message de l’émotion

L’émotion conscientisée permet d’aller rencontrer ce qui est touché en soi. Elle est porteuse d’un message qui donne une indication, une direction, pour naviguer dans notre monde intérieur (psychique).

Cela peut, par exemple, permettre de conscientiser un besoin ou une valeur, quelque chose d’important pour soi à prendre soin, et qui n’est pas satisfait dans la situation vécue (par exemple un besoin d’empathie, de reconnaissance, de sécurité…).

Il peut aussi s’agir d’un écho à une situation antérieure traumatique. L’émotion fait alors le lien avec une part de soi (un « Être » de soi) qui a vécu une émotion similaire et que la psyché a du protéger afin de conserver son intégrité et de préserver cet « Être ». Cet « Être » que nous avons été, et qui a un vécu non reconnu, est depuis en attente de réintégration. L’émotion (le symptôme) est le lien qui nous relie à lui. Il s’agira alors de reconnaitre et d’accueillir ce qui a été vécu en nature et en intensité par cet « Être », de la même manière que pour soi.

Le rôle du thérapeute est de faciliter la reconnexion intérieure avec les espaces psychiques en attentes qui, le plus souvent, restent invisible à la conscience.

Messages des 6 émotions de base

  • Colère : valeurs / limites non respectées, non reconnues = besoin d’être entendu, reconnu et respecté.
  • Peur : menace / danger (physique et/ou psychique) = besoin de protection.
  • Tristesse : séparation / perte / fin de quelque chose = besoin de temps pour faire son deuil, d’honorer.
  • Dégoût : ne pas gouter / ne pas avancer = besoin de refuser, de repousser.
  • Surprise : inattendue / émerveillé / attention augmentée = besoin de concentration
  • Joie : envie de partager / aligner / moteur = besoin de partager, de célébrer.

Les types d’émotions

Emotions antagonistes

Nous estimons que soi-même ou les siens sont attaqués, et que la cause de cette attaque est injuste.

Ces émotions sont créatrices de tensions, de conflits et sont très énergivores.

Emotions d’accomplissement

Favorisent l’engagement et l’implication des acteurs, la sérénité, le partage, la relaxation, l’ouverture.

Renforcent les liens entre les personnes, la solidarité. Perception et analyse plus globale de notre environnement.

Découvrez le sens des émotions avec Guillaume HERVE, hypnothérapeute et psycho-praticien.
Les types d’émotions

Emotions de résignation

Nous dissuadent d’agir, d’entreprendre, d’oser : tendance à l’évitement et à la fuite.

Restreignent notre champ de pensée. Renforcent le lien entre les personnes. Favorisent l’analyse plus précise, analytique et systématique de l’environnement.

Emotions d’approche

Nous mettent dans des prédispositions favorables pour engager positivement l’action : on se réjouit du futur.

Favorisent l’attention / vigilance, le maintien de l’engagement dans l’action. Les émotions plaisantes élargissent notre façon de penser et notre répertoire de comportement.

4 – décider d’agir

Le plus souvent, poser votre attention sur ce qui est touché, reconnaitre avec justesse et ouverture l’Être qui appelle, apporte un apaisement significatif de ce qui est/a été vécu.

Le décodage de l’émotion offre la possibilité d’agir concrètement pour prendre soin de ce qui est en émergence chez soi.

Le choix devient à nouveau possible. Non plus un choix par défaut ou par automatisme de protection sous le coup de l’émotion, mais un choix en cohérence avec son véritable besoin intérieur, son élan du cœur.

L’ouverture et la douceur envers vous même sont vos meilleurs alliés pour honorer ce qui est en émergence !

En synthèse

Accueillir son émotion est une opportunité de mieux se connaitre, de se rencontrer, de comprendre ce qui a besoin d’attention en soi et donc d’être en capacité d’agir en cohérence avec soi, par exemple en communiquant plus précisément aux autres ce qui est bon pour nous, ce dont nous avons réellement besoin.

Concrètement, 4 étapes facilitent l’accueil de émotion :

  • Nommer son émotion
  • Evaluer son intensité
  • Ecouter son message, identifier les besoins
  • Agir pour prendre soin de ce qui émerge.

Lorsqu’une vague émotionnelle arrive, avec un peu d’attention et de présence à soi, il devient de plus en plus facile de la traverser rapidement et d’en comprendre le sens profond.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire l’article « Accueillir ses émotions – exercice pratique ».


L’accompagnement par un thérapeute est particulièrement bénéfique pour faciliter la reconnexion avec certains espaces psychiques sensibles qui restent inaccessibles seul car hors du champs de sa propre conscience.


En accompagnement

Les séances d’accompagnements thérapeutiques que je vous propose sont un moment privilégier pour explorer ces espaces intérieurs en toute sécurité.

Le rôle du thérapeute est de vous offrir un cadre d’écoute propice pour rencontrer ce qui se manifeste en vous et l’accueillir.

Au fil de nos séances, vous développez naturellement une plus grande qualité d’écoute intérieure et augmentez votre capacité à prendre soin de vous.


La séance rencontre

UN RENDEZ-VOUS GRATUIT de 30min.

Pour faire connaissance et répondre à toutes vos questions, en présentiel au cabinet de thérapie brève à Tournefeuille ou par visio.


Maïeusthésie

Apaisez votre cœur et déployez vos ailes en prenant soin de vos parts blessées.

Maïeusthésie
Hypnose

Connectez vos ressources intérieures et activez vos potentiels pour faciliter le changement dans votre vie.

Hypnose
Coaching de vie

Développez votre conscience et déployez vous en déplaçant vos limites.

Coaching de vie

guillaume herve

Thérapeute, psycho-praticien en Maïeusthésie, Hypnose et Coach de vie, Guillaume HERVE est Impliqué dans différentes associations locales contribuant à démocratiser l'accès pour tous à des accompagnements éthiques et centrés sur la personne.